Solidarité : soudeurs normands fabriquent vélos-fauteuils gratuits pour enfants handicapés

À l’instar de tous les jeudis, Valérie Heurtel, la chroniqueuse, partage les belles pensées et actions novatrices des citoyens français. Pour combattre les préjugés liés au handicap, un soudeur a pris l’initiative de fabriquer des vélos adaptés aux personnes en fauteuil roulant et il soutient les familles en leur offrant ces moyens de transport gratuitement.

Promenade à vélo en Normandie pour la petite Roxanne, qui aura bientôt 4 ans. Pour son père, Yves, c’est aussi une nouvelle source de bonheur : un vélo adapté au fauteuil roulant de sa fille. Durant son temps libre, il en construit pour d’autres enfants, aidé par une vingtaine d’amis bénévoles. Certains sont soudeurs et d’autres non. La réalisation de ces machines nécessite un savoir-faire. Lorsque le vélo-fauteuil est assemblé, les roues avant ne doivent pas toucher le sol.

En trois ans, ils ont déjà fabriqué et offert une trentaine de fauteuils roulants adaptés. Des modèles similaires sont disponibles sur le marché, mais leur prix minimum est de 3 000 euros. « C’est la petite action qui fait que le handicap coûte moins cher », explique Yves. D’autres enfants devraient recevoir leur vélo avant le prochain Noël.

Des initiatives solidaires partout en France

Des initiatives solidaires existent un peu partout en France, comme les « Bricoleurs du cœur ». « On les a rencontrés chez Anne, en Corrèze. Cette mère n’avait pas les moyens de faire des travaux et en une journée, ils ont créé une chambre pour la propriétaire », précise Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures. « Si vous avez une maison pas toujours occupée, l’association Parents vacances vous propose de la prêter une semaine par an. » Cela permet aux enfants de partir en vacances, explique la journaliste.