Arabie saoudite : utilisation du football pour améliorer son image internationale

L’Arabie saoudite a effectué un impressionnant mouvement au sein du monde du football en engageant Cristiano Ronaldo et Karim Benzema. Cette tactique va bien au-delà des simples aspects sportifs.

Il s’agit de l’histoire d’un prince qui s’offre des stars du football. Près de 60 000 fans ont accueilli Karim Benzema à Djeddah (Arabie saoudite), où se trouve son nouveau club. Avec le sport, l’enjeu est de transformer l’image du pays. Ne plus être considéré comme une nation rigoriste religieusement et opposée aux droits de l’Homme, mais plutôt comme un pays où les célèbres veulent vivre. Ainsi, l’Arabie saoudite verse d’énormes sommes : 200 millions d’euros par an pour Cristiano Ronaldo et Benzema, ce qui est inédit. Le pays souhaite recruter une dizaine de sportifs, dont le Français Hugo Lloris, et ambitionne d’organiser la Coupe du monde 2030 sur trois pays, en association avec l’Égypte et la Grèce.

Lionel Messi, représentant du tourisme

Les sportifs sont les meilleurs porte-parole du pays. Prenant exemple sur Lionel Messi, représentant du tourisme, il s’agit d’une autre initiative du prince Mohammed ben Salmane. Les projets de cette initiative sont impressionnants : une ville futuriste conçue en longueur et en miroir, une station de ski en plein désert ou encore un monument symbole colossal. L’objectif de ces projets est d’attirer 100 millions de visiteurs et de faire du tourisme une importante source de revenus.