in ,

Volontaires de Deep Time : De retour à la surface après 40 jours dans une grotte

Ils sont quinze, huit hommes et sept femmes, enfermés dans une grotte à Tarascon-sur-Ariège depuis quarante jours dans le cadre de l’opération “Deep Time”. Biologistes, médecins, vigiles, infirmières, joaillière ou encore prof de maths, ils sont âgés de 27 à 50 ans. Ils sont de retour à la surface de la Terre samedi matin.

Pendant 40 jours, ils ont vécu sans montre, sans téléphone, sans repères, à une température de 12 degrés et un taux d’humidité flirtant avec les 100%. Pour ces quinze bénévoles, sous terre le temps leur a semblé plus long, avec des journées de 30 à 32 heures en moyenne qui s’explique par le manque de lumière et le manque de repères. Les 15 participants, que l’on dit fatigués mais en bonne santé, vont maintenant être soumis à une série de tests. Cinq d’entre eux rejoindront dès dimanche l’Institut du cerveau à Paris pour passer des IRM. Les scientifiques chercheront notamment à savoir si cette expérience a pu modifier, comme ils le pensent, la structure anatomique du cerveau des participants.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments