Le président ukrainien dénonce « des centaines de cas de viol », « y compris de jeunes filles mineures et de tout petits enfants » dans les zones précédemment occupées par l’armée russe

« Dans les zones libérées des occupants, l’enregistrement et l’enquête sur des crimes de guerre commis par la Russie se poursuivent. Presque quotidiennement, on retrouve de nouvelles fosses communes », a déclaré Volodymyr Zelensky en ajoutant « des milliers et des milliers de victimes. Des centaines de cas de tortures. On continue de retrouver des corps dans les canalisations et les caves ».

« Des centaines de cas de viol ont été enregistrés, y compris ceux de jeunes filles mineures et de tout petits en enfants. Même d’un bébé ! Cela fait peur rien que d’en parler », a poursuivi Volodymyr Zelensky.

Source : Europe 1

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires