Les violences conjugales sont un acte « quasi satanique », juge le pape François

© Pixabay

Lors de l’émission spéciale intitulée « François et les invisibles » diffusée dimanche sur la chaîne italienne TG5, le pape François a alerté que « tant de femmes ont été abusées et battues au sein même de leur foyer, même par leur mari », estimant que« c’est un problème qui, à mes yeux, est quasi satanique, car c’est profiter de la faiblesse de quelqu’un qui ne peut pas se défendre ».

En s’adressant à une mère de famille, victime des violences ayant voulu fuir avec ses enfants, parmi les quatre invités aux parcours difficiles, le souverain pontife lui a affirmé : « On ne peut que bloquer les coups. C’est humiliant, très humiliant. Je vois beaucoup de dignité en toi, car si tu avais perdu ta dignité, tu ne serais pas là ». En 2020, le pape a comparé les violences faites aux femmes à une« profanation ».

Source : Le Monde

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires