La vice-première ministre ukrainienne accuse « l’ensemble du peuple russe » sur le massacre de Boutcha

Sur BFMTV, Iryna Vereshchuk a dénoncé le massacre de civils à Boutcha. Vladimir Poutine n’est pas le seul responsable de ce crime de guerre pour la vice-première ministre du pays.

« C’est la responsabilité de toute la Russie, de l’ensemble du peuple russe. La communauté internationale doit reconnaître que ce qu’il s’est passé dans les villes ukrainiennes est un génocide », demandant la création d’un « tribunal international ». Le président russe « doit être mis sur le banc des accusés », a-t-elle expliqué.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires