in ,

Veena Malik, une actrice de Bollywood condamnée à 26 ans de prison pour "blasphème" contre l'Islam

Son mari et le propriétaire de la chaîne télé également condamnés Dans cette affaire, Veena Malik n’est pas la seule désignée coupable, son mari qui figurait également dans la vidéo a reçu la même peine. Ce qui est aussi le cas du propriétaire de la chaîne Jang-Geo, sur laquelle la vidéo a été diffusée. Outre leur emprisonnement, les trois condamnés sont également contraints de rendre leurs passeports et de payer une amende de 10000 euros. Le tout pour avoir reconstituer leur mariage sur un fond sonore qui était une chanson religieuse.

Un coup monté par l’armée?

Rapportée par la majorité des médias indiens et britanniques, mercredi, cette affaire a déclenché une polémique dans un Pakistan conservateur. Mais d’un autre côté, certains ont soulevé le doute sur un possible coup monté par l’armée qui aurait juste voulu s’en prendre à la chaîne Jang-Geo.

Veena Malik va faire appel

L’actrice Veena Malik a annoncé qu’elle allait retourner au Pakistan, en décembre, afin de faire appel de cette décision qui a été prononcée à Gilgit. D’un autre côté, certains médias pensent que les trois condamnés pourraient sortir indemne de cette condamnation. En effet, celle-ci a été prononcée dans une région qui n’est pas considérée comme une province pakistanaise, et qui est revendiquée par l’Inde.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments