Valérie Pécresse réclame « un vrai démocratique, face à face » qui mettrait à jour « un président zig zag »

Le président Emmanuel Macron va faire une conférence de presse pour présenter son programme jeudi. Valérie Pécresse a donné son avis à ce propos sur France Inter.

« Ce que souhaite, c’est que les Français se rendent compte que les cinq ans d’Emmanuel Macron ont affaibli la France et que c’est très difficile de faire confiance à un président qui, vraisemblablement demain, va proposer le contraire de ce qu’il a fait ces dernières années. Moi, ce que je demande, c’est un vrai débat démocratique, face à face. Il ne veut pas qu’on démasque ces contrevérités. Regardez l’émission de lundi. ‘Je n’ai pas changé d’avis sur le nucléaire’, eh bien si. ‘Je n’ai pas renoncé à faire la réforme des retraites’, eh bien si. Donc, si on avait eu un vrai débat, je pense que l’on aurait mis à jour un président zig-zag et un président qui finalement, n’a pas tracé son sillon droit, n’a pas eu le courage de faire les réformes que le pays attend et dont il a besoin. Demain, l’addition va être très salée parce que on voit bien qu’aujourd’hui, c’est l’open bar de la dépense publique. Mais on ne voit pas bien le chemin de réformes qui remettra le pays sur les rails et qui évitera de léguer aux générations futures une dette financière abyssale et une dette écologique ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires