L’Union européenne refuse de payer ses achats de gaz à la Russie en roubles et se prépare à une rupture dans ses approvisionnements

Selon Kadri Simson, la commissaire européenne à l’Energie, la demande de payer les achats en roubles est « une modification unilatérale et injustifiée des contrats et il est légitime de la rejeter ». Elle a précisé que « 97% des contrats [conclus par les entreprises européennes] spécifient la devise pour le paiement et il s’agit soit de l’euro, soit du dollar américain », a rapporté France Info.

Selon elle, il faut se préparer à la suspension des approvisionnements, « il n’y a pas de risques immédiats. Mais nous ne pourrons pas remplacer les 150 milliards de m3 de gaz achetés à la Russie par d’autres sources. Ce n’est pas tenable ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires