in

Un second Français est détenu en Iran depuis des mois

La liste des ressortissants étrangers détenus en Iran s’allonge. Mercredi 24 février, l’avocat iranien Saïd Dehghan a annoncé qu’un citoyen français, un « jeune touriste » du nom de Benjamin, est incarcéré dans la prison de Vakilabad, à Machhad (Nord-Est) depuis mai 2020.

« Nous n’avons pas eu accès au dossier, mais les charges retenues contre notre client sont contradictoires et sans fondement », explique Me Dehghan. Le Français a été arrêté « avec une caméra GoPro et, non pas un drone, comme cela a été mentionné ailleurs », précise l’avocat. Confirmant son arrestation, le ministère français des affaires étrangères a indiqué que le jeune homme avait reçu « des visites consulaires ».

Une dizaine d’autres citoyens étrangers et binationaux sont actuellement détenus en Iran, dont une Française. L’anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah est assignée à résidence à Téhéran depuis octobre 2020, après seize mois de détention dans la prison d’Evin dans la capitale. Condamnée à cinq ans de prison pour « collusion en vue de porter atteinte à la sécurité nationale » et « propagande » contre la République islamique – des accusations qu’elle réfute –, la chercheuse est placée sous surveillance électronique, avec interdiction de se déplacer au-delà d’un périmètre de 300 mètres autour de son domicile.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments