Le corps d’un détenu retrouvé pendu dans sa cellule de la maison d’arrêt de Seysses

Un homme a été retrouvé mort dans sa cellule de la maison d’arrêt de Seysses, au sud de Toulouse. Il « n’avait pas exprimé d’idées suicidaires » a précisé le parquet de Toulouse. « Il devait être jugé prochainement pour menaces sur les surveillants pénitentiaires et dégradation par moyen dangereux de sa cellule« .

Selon le parquet, « une enquête pour recherches des causes de la mort est en cours et l’autopsie sera effectuée dans les prochains jours« . Transféré de Muret à Seysses et placé à l’isolement, l’homme, d’une trentaine d’année, a était emprisonné durant plusieurs années pour des faits de nature criminelle d’après une source proche de l’enquête.

Me Séverine Faine, son avocate, a communiqué qu’elle n’avait « pas encore » reçu les résultats de l’expertise psychiatrique, sur son client, ordonnée par le tribunal. « Afin que le tribunal constate l’extinction de l’action publique pour cause de décès« , selon elle, une audience en comparution immédiate sera faite le 11 janvier.

Source : France Bleu

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires