Un Australien condamné à rester en Israël jusqu’en décembre 9999 s’il ne verse pas 2 millions d’euros de pension alimentaire

Noam Huppert, un Australien de 44 ans s’est rendu en Israël pour rejoindre ses 2 enfants et son ex-femme en 2011. Deux ans plus tard, son ex-femme a lancé le divorce et si le père de famille veut rentrer chez lui, il doit réunir 7,5 millions de shekels (2 millions d’euros), équivalent d’environ 1.400 € par mois, par enfant, jusqu’à ce que les enfants atteignent l’âge de 18 ans, sinon, l’homme doit rester en Israël jusqu’en 31 décembre 9999.

« Je suis bloqué en Israël depuis 2013 », a regretté le quarantenaire qui n’a pas les moyens de payer cette pension. Les citoyens australiens et étrangers sont « persécutés par le système judiciaire israélien uniquement parce qu’ils étaient mariés à des femmes israéliennes » selon lui.

Source : RTL

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires