in

9 morts et 29 blessés au cours des dernières 24 heures en Ukraine

Les séparatistes en cause Vladislav Selezniov, un porte-parole a précisé que les séparatistes sont derrière ce massacre puisqu’ils ont tiré à 120 reprises sur les positions ukrainiennes sises dans une trentaine de localités. La ville stratégique de Debaltseve a été le centre de la majorité des attaques enregistrées. Il s’agit d’un coin stratégique, un nœud ferroviaire situé à plus de 50 km au Nord-Est de Donetsk.

Des localités non militaires ciblées

Selon toujours Vladislav Selezniov, les rebelles ont également tiré sur six autres localités qui n’avaient pas été surveillées par des militaires ukrainiens. A noter que le conflit armé dans l’Est de l’Ukraine a déjà fait plus de 5 000 morts depuis son début en avril 2014. L’ONU a également déploré 7 morts et 24 blessés, lundi 26 janvier.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments