in ,

Tunisie : en réponse à "Je suis Charlie", "Je suis Mohamed"

L’attentat qui s’est passé à Paris ce 07 Janvier 2015 soulève encore des passions. En réponse à la vague de sympathie du monde entier, suite à cet attentat, plusieurs manifestants ont à leur tour témoigné leur allégeance à l’Islam.

Malgré la lutte pour la liberté d’expression menée par Mehdi Jomaa, des centaines de personnes se disent “choquées” par Charlie Hebdo
A l’occasion de la manifestation en l’honneur de la Quatrième Anniversaire de la Révolution, des Musulmans ont profité de l’occasion pour scander et d’écrire sur des pancartes les inscriptions ” Je ne suis pas Charlie, je suis Mohamed “. D’ailleurs, c’est au Ministre des Affaires religieuses de donner le ton : ” c’est un massacre tragique et horrible qui n’a  aucun lien  avec l’islam” , clame-t-il. ” Je demande aux médias d’ éviter de toucher au sacré. J’appelle les médias du monde entier à respecter l’éthique journalistique et à éviter de toucher aux religions, aux prescriptions religieuses et au sacré, ce qui pourrait provoquer des réactions émotionnelles “. Et cela, même après la lutte pour la liberté d’expression menée par  Mehdi Jomaa, l’actuel Premier Ministre, qui a organisé une marche ce 11 janvier 2015.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments