in

Trois grandes mesures ont été prises pendant les assises de la santé mentale et psychiatrie

Smiling little boy sitting on chair talking with cheerful child psychotherapist during therapy session at office

Le chef de l’État et le ministre de la Santé ont annoncé les décisions sur la prise en charge des personnes avec des troubles psychiques sorties pendant les deux jours d’assises : la consultation chez le psychologue sera remboursée ; 800 postes seront créés ; un numéro vert pour les suicidaires sera ouvert à partir du début d’octobre.

Plus de 12 millions de Français souffrent maintenant de troubles psychiques, selon Rachel Bocher, chef du service psychiatrie du CHU de Nantes :  » En 2021, on est passé d’une personne sur cinq touchée par ces troubles à une personne sur quatre. » Le mardi 28 septembre 2021, lors de ce débat, Emmanuel Macron a annoncé : « Les consultations de psychologues seraient remboursées par la Sécurité sociale sur prescription, à partir de 3 ans. La mesure entrera en vigueur en 2022 ; la première séance sera prise en charge à hauteur de 40 euros, et la deuxième de 30 euros. »

Le président français a aussi ajouté : « Huit cents postes seront créés dans les centres médico-psychologiques (CMP) « à partir de l’année prochaine » pour « réduire au maximum les délais d’attente. »

Le lundi 27 septembre, le ministre Olivier Véran a annoncé aussi l’ouverture d’une ligne verte pour les personnes suicidaire. « Promis en juillet 2020 dans le cadre du « Ségur de la santé », le nouveau numéro national de prévention du suicide entrera « en fonctionnement » vendredi 1 octobre 2021. Gratuit, accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, depuis tout le territoire national, ce numéro permettra d’apporter une réponse immédiate aux personnes en détresse psychique et à risque suicidaire. »

Source : L’express

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires