in

Trois ans de prison dont un an ferme pour Alexandre Benalla pour avoir commis des violences lors des manifestations du 1er mai 2018

Le tribunal de Paris a annoncé le verdict ce vendredi après-midi. Pour avoir commis des violences lors des manifestations du 1er mai 2018, Alexandre Benalla écope 3 ans d’emprisonnement dont 1 an ferme à domicile.
L’ancien chargé de mission du cabinet d’Emmanuel Macron est également condamné à payer 500 euros d’amende, il est interdit d’exercer toute fonction publique durant 5 ans. Il s’est vu confisqué son arme. Son ami, Vincent Crase ancien, employé du parti présidentiel (LREM) est reconnu à de nombreuses infractions.

source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires