Traverser le tunnel du Mont-Blanc : un cauchemar pour les camionneurs italiens.

Il s’est passé 96 heures depuis le grand effondrement qui s’est produit en Savoie et malheureusement, la circulation routière demeure grandement affectée des deux côtés de la frontière franco-italienne à cause de la fermeture de l’autoroute A43. Les camions qui prenaient autrefois le tunnel de Fréjus se retrouvent désormais pris au piège sur celui du Mont-Blanc, ce qui entraîne une surcharge des zones de régulation du trafic et provoque des dizaines de milliers de camions à attendre pendant des heures interminables, atteignant des niveaux record de congestion.

Un trafic routier très perturbé

Depuis l’éboulement survenu dimanche 27 août en Savoie, l’A43 est fermée, entraînant une déviation des poids lourds du tunnel du Fréjus vers celui du Mont-Blanc. Cette situation a engendré une saturation des aires de régulation du trafic, laissant des milliers de camions en attente pendant des heures, voire des jours.

Huit kilomètres de camions en file indienne

Mercredi 30 août, près de 4000 véhicules étaient en attente pour passer le tunnel du Mont-Blanc, forçant les forces de police à condamner l’une des deux voies de l’autoroute A5 pour faire stationner les camions sur près de huit kilomètres. Les transporteurs routiers subissent des temps d’attente records et ne peuvent pas respecter leurs plannings de livraison.

Des tunnels alpins indispensables

Les gouvernements français et italien ont décidé de reporter la fermeture du tunnel du Mont-Blanc, initialement prévue le 4 septembre. Cette nouvelle a été accueillie avec soulagement par les professionnels du transport et l’ensemble du monde économique. En effet, les tunnels alpins sont la principale voie pour exporter vers la France et le nord de l’Europe, et l’Italie est dépendante du transport sur route à hauteur de 80% du fret. 63% des exportations du secteur agroalimentaire italien passent par les tunnels alpins.

source originale : france3-regions.francetvinfo.fr
mode d’écriture : automatique par IA