in ,

À Toulouse, un ambulancier a agressé un infirmier qui lui a demandé son pass sanitaire à l’entrée d’un centre de soins de Muret

Crédit photo : Loïc Venance / AFP

Il avait été mis en garde à vue et sera jugé le 3 novembre prochain devant le tribunal judiciaire de Toulouse pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Alexandre, un infirmier âgé d’une trentaine d’année était en charge de la vérification des pass sanitaires à l’entrée d’un centre de dialyse. L’ambulancier qui lui indique qu’il n’a eu qu’une seule dose de vaccin est donc interdit d’accès. Du coup il a haussé le ton et fini par frapper l’infirmier qui sort avec deux côtes cassées et cinq jours d’ITT.

Sa peine pourrait aller jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende d’après l’article L.222-13 qui parle de « violences sur un professionnel de santé suivie d’incapacité n’excédant pas 8 jours ».

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires