Éric Zemmour condamne la vidéo de ses sympathisants simulant des tirs sur Emmanuel Macron et des Insoumis

Dans son communiqué, Éric Zemmour déplore un « spectacle pitoyable commis par une misérable poignée d’ idiots » ; le Pôle national de lutte contre la haine en ligne (PNLH) a ouvert une enquête pour « menaces de mort et provocation à la haine raciale », selon le parquet de Paris. Mardi 21 décembre, une source policière a indiqué que « la plate-forme Pharos, chargée de la lutte contre les contenus illicites sur Internet, [avait] été saisie après des signalements d’internautes ».

 

Source : RMC

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires