Terrible chute de bébé de 15 mois depuis un balcon !

Il y a eu un incident tragique à Salindres, une petite ville près d’Alès, impliquant un bébé âgé d’un an et quelques mois. Le nourrisson est tombé du troisième étage d’un immeuble et a subi de graves blessures. Les pompiers du département du Gard ont rapidement été appelés à la rescousse et ont pris en charge la jeune victime. Ils l’ont ensuite transportée en hélicoptère au Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, qui possède les installations médicales modernes nécessaires pour traiter de tels cas. L’état de santé du bébé est actuellement critique, et nous espérons que les docteurs pourront faire tout leur possible pour le sauver. Cette tragédie rappelle à tous l’importance d’être attentif à notre environnement et de maintenir une surveillance constante sur les plus vulnérables, en particulier les enfants.

Un bébé de 15 mois chute du troisième étage d’un immeuble à Salindres

Une chute dramatique

Le vendredi 21 juillet 2023 restera à jamais gravé dans la mémoire de la petite ville de Salindres. En effet, un bébé de 15 mois a été victime d’un terrible accident alors qu’il se trouvait sur le balcon d’un appartement au troisième étage d’un immeuble de la ville.

La mère de l’enfant était présente au moment des faits et a immédiatement donné l’alerte. Les secours, comprenant les pompiers du Gard, ont rapidement pris en charge la jeune victime qui était dans un état très grave. Les gendarmes étaient sur place pour mener les investigations d’usage dans ce genre de situation dramatique.

Une prise en charge rapide de la victime

Le bébé, dont le pronostic vital était engagé, a été héliporté vers le CHU de Montpellier, qui dispose de services d’urgences pédiatriques. Les médecins et les infirmiers ont pris en charge l’enfant avec professionnalisme et ont tout mis en œuvre pour lui offrir les meilleurs soins possibles.

Selon les dernières nouvelles, le pronostic vital de l’enfant serait désormais engagé. Espérons qu’il se rétablisse le plus rapidement possible et qu’il puisse retrouver une vie normale.

Une thèse privilégiée par les autorités

Les premiers éléments recueillis sur les lieux de l’accident semblent pencher en faveur de la thèse de l’accident. Le procureur de la République d’Alès privilégie ainsi cette hypothèse et poursuit son enquête pour en savoir davantage sur les circonstances exactes de cet accident dramatique.

Espérons que ce genre de drame ne se reproduise plus à l’avenir. Les parents doivent être vigilants et prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de leurs enfants.

source originale : france3-regions.francetvinfo.fr