Taylor Swift : victime d'un piratage, elle se moque du hacker

1
118

comptes Twitter et Instagram de Taylor Swift ont été piratés par Lizard Squad, mardi dernier. La belle chanteuse américaine a répondu au hacker qui a menacé de publier ses photos intimes. Taylor Swift a été victime d’un piratage sur ses comptes Twitter et Instagram le 27 janvier. Elle a immédiatement prévenu Twitter qui a bloqué son compte et supprimé tous les Tweets publiés par les hackers, qui se font appeler Lizard Squad. Ces derniers ont réclamé des Bitcoins, de la monnaie virtuel, à tous les fans de la star américaine, sans quoi, ils publieraient des photos intimes de leur idole. L’interprète de Blank Space a repris le contrôle de son compte Twitter quelques heures après. Les pirateurs du net s’en sont également pris à son compte Instagram. Taylor Swift  a répondu aux menaces des hackers sur Twitter en écrivant:

“PS: les pirates disent qu’ils ont des photos de moi nue? Psssh vous adoreriez, n’est ce pas? Amusez-vous bien sur Photoshop car vous n’avez RIEN!”.
https://twitter.com/taylorswift13/status/560154812000768002 https://twitter.com/taylorswift13/status/560151939296817152    ]]>

1 COMMENT

  1. Je voudrais d’abord dire que l’argument selon lequel
    « elles n’avaient qu’à ne pas faire de telles photos » n’est pas
    recevable. On a le droit d’être dans la tenue qu’on veut, on a le droit de
    faire de soi les photos qu’on veut, et on a le droit de choisir à qui on les
    montre.
    Maintenant, quel foin au sujet de la nudité !
    Notre société est malade à considérer que la nudité est quelque chose de
    honteux, de ridicule, de provocant.
    Imaginons une société où la nudité serait chose tout à fait normale, par
    exemple on ne mettrait pas de maillot de bain sur les plages ni à la piscine
    municipale, on se bronzerait nu dans les parcs, on se mettrait nu quand il fait
    chaud quand on joue dans les parcs avec ses enfants. Quand on se changerait ou
    doucherait après un match de volley, hommes et femmes se changeraient et
    doucheraient ensemble etc.
    Eh bien, dans une telle société, un photographe qui irait voir un magazine
    pour dire « j’ai des photos de la star nue » se verrait répondre
    « que voulez-vous que j’en fasse, de ces photos ? », parce que ce serait un non-événement total.
    Il faut prendre conscience que c’est la pudibonderie qui alimente les
    obsessions sexuelles, ce sont les tartuffes qui créent les cohortes de voyeurs,
    et c’est le voyeurisme conjugué au côté jugé provocant ou indécent de la nudité
    qui alimente l’exhibitionnisme de « stars » comme Lady Gaga, Miley
    Cyrus et autres Nabila.
    Dans une société ayant un rapport sain à la nudité (pas comme dans ces
    familles où par exemple les parents cachent leur corps, de crainte que leurs
    enfants puissent les voir nus, quel drame ! et ça n’existe pas que dans
    les familles musulmanes, loin de là !), eh bien il n’y aurait pas ces
    affaires de photos volées et de stars observées par le trou de la serrure.
    En attendant, la meilleure parade pour les stars dont on expose la nudité
    est de répondre « je suis nue, oui, et alors ? la belle
    affaire! »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here