in

Tanzanie : 45 personnes sont mortes dans une bousculade lors d’un hommage au président défunt John Magufuli

Un total de 45 personnes sont mortes le 21 mars dans une bousculade au stade de Dar es-Salaam, capitale économique de la Tanzanie, où se tenait un hommage au président défunt John Magufuli, a-t-on appris mardi 30 mars auprès de la police.

Les autorités n’avaient jusqu’à présent pas communiqué de bilan. L’AFP avait rapporté que cinq personnes, une femme et quatre enfants, avaient trouvé la mort, selon un membre de leur famille qui avait indiqué qu’une sixième personne était également portée disparue. « Ce bilan inclut cinq personnes d’une même famille », a confirmé Lazaro Mambosasa, ajoutant que 37 personnes ont également été blessées, dont la majorité ont quitté l’hôpital.

Quelques jours après l’annonce du décès de John Magufuli, le 17 mars, des dizaines de milliers de Tanzaniens s’étaient rendus au stade Uhuru de Dar es-Salaam, où son corps était exposé. Plus tard dans la journée, la foule avait également envahi un terminal de l’aéroport au départ du cercueil vers la capitale, Dodoma, où se tenaient le lendemain des funérailles nationales. Le corps avait été ensuite transporté notamment sur l’archipel semi-autonome de Zanzibar et dans la ville de Mwanza. John Magufuli a été enterré vendredi dans sa ville natale de Chato (nord-ouest).

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments