Syrie : une djihadiste française morte dans un camp de prisonniers

Le camp de prisonniers de Roj se trouve dans le nord-est de Syrie. La Française de 28 ans était retenue prisonnière avec sa fille de 6 ans, elle faisait partie des 80 Françaises qui s’étaient rendues aux forces kurd
L’avocate de sa famille à déplorer « La France a créé une orpheline » en ajoutant « J’ai demandé 20 fois à la France de rapatrier cette femme, car elle risquait de mourir. Les Français sont venus chercher des enfants au début de l’année et sont passés à côté de sa tente. Ils la savaient mourante et l’ont laissé périr. « 
Elle demande à rapatrier la jeune orpheline.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires