in ,

Super Ligue : le patron de la FIFA fustige les dissidents qui « devront subir les conséquences »

Il n’y a « pas le moindre doute » que la FIFA « désapprouve fortement » le projet de Super Ligue lancé lundi par douze clubs européens dissidents qui « devront subir les conséquences » de leur rupture, a déclaré mardi Gianni Infantino, son président en ouverture du congrès annuel de l’UEFA, l’instance européenne du football.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments