in

Stéphane Bern ne supporte plus d’habiter dans la ville de Paris

© Twitter / Le Parisien

Dans une entrevue accordée au journal « Le Parisien », Stéphane Bern explique qu’il n’en peut plus d’habiter dans la capitale.

« Paris est devenu une poubelle où les gens se débarrassent de tout, n’importe où et n’importe comment. Où est passée la Ville Lumière ? », lassé par « la saleté, les trous dans la chaussée, les chantiers permanents, le bruit, et surtout, surtout, la violence ». « Les premiers responsables, ce sont d’abord les usagers, ne remettant pas l’entière responsabilité à la maire de Paris. « Ce serait trop facile ! Sa tâche est loin d’être simple, et que je sache, ce n’est pas elle qui salit, et ce n’est pas la faute des éboueurs » en visant préférablement les adjoints de la maire : « Mon sentiment, c’est que les alliés écolos font du chantage à la maire et qu’on leur passe beaucoup. J’espérais qu’ils deviennent les défenseurs de notre patrimoine urbain et des arbres… Or il n’y a jamais eu autant d’arbres abattus, ni autant de bétonisation ». « Chère Anne, réveillez la beauté de cette ville. Restaurez son prestige, son attrait, sa qualité de vie », a-t-il conclu.

Il quittera alors la capitale dans un mois pour aller vivre à la campagne, dans l’ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais où il est titulaire depuis 2013.

Source : DH

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires