in

« Squid Game » : son succès n’a pas rendu riche son créateur

YOUNGKYU PARK Netflix/AFP

Le réalisateur sud-coréen Hwang Dong-hyuk a signé le plus gros succès de la rentrée, mais sa vie n’a pas changé pour autant. Il se confie au Guardian que le carton mondial de sa série « Squid Game » ne l’a pas rendu plus riche.

« Je ne suis pas si riche », explique-t-il. « Mais j’ai de quoi faire. J’ai assez pour acheter de quoi manger. Et ce n’est pas comme si Netflix m’avait offert une prime. Netflix m’a payé ce qui était convenu sur le contrat d’origine ». Hwang admet qu’il aurait dû mieux négocier son contrat, étant donné qu’il a écrit et réalisé la totalité de la série. Un processus créatif si stressant qu’il a confié avoir perdu six dents durant le tournage : « C’était physiquement, mentalement et émotionnellement épuisant. Je n’arrêtais pas d’avoir de nouvelles idées et de changer les épisodes pendant le tournage donc la charge de travail a multiplié ». Il n’est pas opposé à l’idée de concevoir une suite de « Squid Game », à condition toutefois de trouver une bonne idée. Mais il ignore ce dont cette suite pourrait parler : « C’est inévitable à cause de cet énorme succès. J’y réfléchis, [mais] je ne vais pas me pencher dessus immédiatement. Il y a un film que j’ai très envie de faire. Je réfléchis à quoi faire en premier. Il faut que j’en parle avec Netflix. Une chose est sûre, conclut-il en riant : « C’est une possibilité que je sois contraint de faire une saison 2 pour devenir aussi riche que le gagnant dans la série ».

La série a valu un peu plus de 21 millions de dollars (soit 18 millions d’euros) et devrait ramener à la plateforme près de 900 millions de dollars (soit 775 millions d’euros).

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires