in

Sous-marins : un premier accord signé et rendu public par l’alliance Australie, Royaume-Uni et États-Unis

Crédit photo : Nexsike

Ce lundi 22 novembre, un accord permettant l’échange d’ « information sur la propulsion nucléaire navale » a été signé par le ministre australien de la Défense Peter Dutton, le chargé d’affaires américain Michael Goldman, et la haut-commissaire britannique en Australie Victoria Treadell ; cette alliance agace la Chine qui dénonce une menace « extrêmement irresponsable » bouleversant la stabilité de la région.

Cette signature officialise leur engagement controversé dans le cadre de leur nouvelle alliance de défense afin de procurer huit sous-marins à propulsion nucléaire à Canberra. « L’accord permettra une coopération qui améliorera encore notre position de défense mutuelle », a annoncé vendredi le président américain Joe Biden dans un communiqué avant la cérémonie de signature, ce lundi.

Grâce à cette alliance, l’Australie obtiendra des sous-marins à la pointe de la technologie capables d’accomplir des missions furtives à longue portée. L’alliance AUKUS entend également partager « les capacités cybernétiques, d’intelligence artificielle, quantiques et sous-marines ».

Source : Le Figaro

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires