France : les cas de violences conjugales repartent en hausse

D’après un sondage réalisé par l’association En avant toute(s) et Les Petites Glo sur 3 127 jeunes femmes âgées de 12 à 24 ans, plus de 9 sur 10 d’entre elles affirment subir fréquemment des violences conjugales que cela soit sous forme d’insultes, de menaces, de violences sexuelles ou de manipulation.

Selon l’étude, ces violences peuvent se traduire en violences psychologiques ainsi qu’en violences physiques et sexuelles : d’après les informations recueillies par Le Point, plus de la moitié des sondées confirment avoir été contraintes d’avoir des relations sexuelles avec leur partenaire par peur.

La rédactrice en chef des Petites Glo, Chloé Thibaud a indiqué que « le chantage affectif marche très bien et des jeunes filles cèdent. »

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires