in ,

Décès de l’ex-ministre socialiste Paul Quilès : Emmanuel Macron salue « un grand serviteur de l’État »

Photo Wikipédia

Après le décès de Paul Quilès, le président a rendu hommage à un grand serviteur de l’État en saluant un ténor du socialisme et un pilier de la République, comme rapporte Le Parisien

L’Élysée l’a affirmé dans un communiqué

« Le Président de la République salue un ministre et un élu aux convictions chevillées au corps, qui servit la France à toutes les échelles de son organisme politique avec un égal dévouement et une ardeur inlassable »

Le chef de l’État a salué la mémoire de celui qui « avait appris auprès de ses parents, de son père officier, de sa mère institutrice, le sens d’une vie dédiée aux autres ».

Le communiqué a souligné

« Élu député en 1979, début d’une série de trois mandats parisiens, il fit alors une rencontre décisive, qui devait infléchir leur avenir mutuel : un candidat prometteur nommé François Mitterrand, dont il devient directeur de campagne, et avec qui il fit céder, dans l’apothéose politique du mois de mai 1981, les portes de l’Élysée »

Ministre du Logement, des Transports, de la Défense, des Postes et Télécommunications, puis de l’Intérieur  « il maîtrisait la mécanique profonde de l’État », selon encore l’Élysée.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires