in

Sierra Leone : l’un des plus grands bidonvilles de Freetown est détruit par le feu

Susan’s Bay, l’un des plus grands bidonvilles de la capitale sierra-léonaise, Freetown, a été détruit ce mercredi soir par un incendie aux causes inconnues. Si les autorités n’ont relevé jeudi aucun mort, des milliers de personnes se retrouvent désormais sans abri et sans ressource.

De ce quartier de baraques construites sur des terrains insalubres gagnés sur la mer, en bordure du centre historique, il ne restait au lendemain du sinistre que des amas de tôles, d’où s’échappaient des fumées blanches et que fouillaient des centaines d’habitants. De rares murs noircis tenaient encore debout.

« Nous n’avons recensé aucun mort, mais plusieurs personnes ont été blessées en s’échappant de l’enfer. Des enfants ont été séparés de leur famille et la police fait tout pour les retrouver et les réunir avec leurs proches », a déclaré sur place un officier de police qui n’a pas souhaité être identifié. « L’étendue des dégâts est inconnue, mais des milliers de personnes ont probablement été affectées » par le désastre, avait dit dans la nuit la municipalité de Freetown sur Twitter, sans donner de bilan.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments