in

Sarkozy: "Il y a eu une volonté de m'humilier avec la garde à vue"

corruption et trafics d’influence  Nicolas Sarkozy a dénoncé une “instrumentalisation de la justice”. “Il a eu une volonté de m’humilier avec la garde à vue”, déclare l’ancien chef d’État, au moment où son retour sur la scène politique paraît plus que jamais compromis. sarko]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments