in

Santa-Reparata di Balagna : un ânon volé, son éleveur fait appel pour le retrouver

Olivier Fondacci, le propriétaire de la ferme Balagn’âne, a constaté ce dimanche matin la disparition de Libecciu, un ânon âgé de seulement 3 semaines à Santa-Reparata

Une plainte a été déposée à la gendarmerie et des caméras de surveillance doivent être visionnées. L’ânon n’est pas encore sevré et ne peut donc survivre sans le lait de sa mère. Pour cela, Libecciu, qui pèse environ une vingtaine de kilos, doit vite être ramené à la ferme.

” Ce n’est pas avec un biberon qu’on peut le nourrir, désespère Olivier Fondacci. Et le lait de sa mère ne tardera pas à se tarir s’il ne la tète plus. Il faut que les voleurs ramènent l’ânon, ou il va mourir. Je retirerai ma plainte si on me le ramène. “

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments