Au bord des larmes, Salah Abdeslam présente ses « excuses et condoléances à toutes les victimes » des attentats du 13 novembre

Seul membre vivant des commandos jihadistes faisant 130 morts à Saint Denis et Paris le 13 novembre 2015, Salah Abdeslam a demandé le pardon ce vendredi. Il a dévoilé qu’il devait réaliser un attentat-suicide dans un café du 18e arrondissement de Paris et qu’il y avait renoncé « par humanité », a rapporté France Info.

 

Salah Abdeslam a ensuite demandé pardon aux 3 accusés jugés pour l’avoir aidé à prendre la fuite après l’attentat.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires