in

Saisie de produits stupéfiants à Saint-Ouen : les analyses toxicologiques ont révélé que les produits saisis n’étaient pas des drogues

Le mercredi 17 mars, la police a annoncé la saisie de 25 kilos d’ecstasy à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). La saisie a été effectuée dans un atelier de conditionnement de drogues.

Suite aux analyses toxicologiques, il a été finalement révélé qu’il ne s’agissait pas de produits stupéfiants. Selon les affirmations du parquet de Bobigny, il s’agissait, en effet, d’une poudre neutre.
Une source proche de l’enquête a confirmé que c’était de la poudre de fraises Tagada.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments