in

Sahel : mort de deux cadres du groupe terroriste EIGS, annoncé par l’état-major des armées françaises 

Deux responsables du groupe terroriste EIGS décèdent, lors d’une opération menée par les forces de Barkhane.

La nuit dernière au Mali, au sud de Menaka, les forces de l’opération Barkhane disent avoir tué deux hommes.

Issa Al Saharoui, connu comme homme de confiance de l’émir de l’État islamique au Grand Sahara.

L’autre cadre de l’EIGS que l’opération Barkhane dit avoir tué est Abou Abderrahmane Al Saharaoui, dont la fonction au sein de l’organisation aurait été de faire exécuter la charia, en prononçant particulièrement des condamnations à mort.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments