in ,

Le Royaume-Uni, premier pays à autoriser la pilule anti-covid de Merck

Crédit photo : Futura Santé

Ce jeudi, le Royaume-Uni a annoncé être le premier pays à autoriser le traitement par comprimé contre le coronavirus, molnupiravir, élaboré par le laboratoire Merck.

« Aujourd’hui est un jour historique pour notre pays, car le Royaume-Uni est désormais le premier pays au monde à approuver un antiviral qui peut être pris à la maison contre la COVID-19 », a indiqué Sajid Javid, le ministre de la Santé en ajoutant « cela changera la donne pour les plus vulnérables et les immunodéprimés, qui pourront bientôt recevoir le traitement révolutionnaire ».

Le molnupiravir diminue la capacité d’un virus à se répliquer, permettant ainsi aux personnes déjà atteintes de ne pas souffrir de symptômes graves, réduit le risque d’hospitalisation mais permet également aux personnes ayant été en contact de ne pas la développer.

Le 20 octobre, le gouvernement britannique a annoncé avoir commandé 480 000 traitements de molnupiravir selon Journal de Montreal.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires