in

Royaume-Uni : née d’un viol, elle envoie son papa en prison

40 ans après un viol sur mineure, la justice britannique a condamné à 11 ans de prison, un homme de 74 ans, grâce à l’ADN de sa fille biologique née de ce viol.

Carvell Bennett a été reconnu coupable par un tribunal de Birmingham, d’un viol sur une mineure de 13 ans, commis vers 1970.

La victime s’était retrouvée enceinte après le viol et elle avait accouché d’une petite fille à 14 ans. La victime a fait adopter son bébé. À l’âge de 18 ans, la fille de la victime a découvert la vérité sur sa conception quand elle a consulté son dossier d’adoption. Elle a fait campagne pour une réouverture de l’enquête et a convaincu sa maman biologique de porter plainte.

Ayant toujours nié sa paternité, Carvell Bennett a été identifié comme père à l’aide d’une analyse de son ADN. Pendant le procès, l’accusé a refusé de s’excuser, il a assuré que la victime était consentante et âgée de 16 ans.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments