Heineken annonce son retrait de Russie

Le deuxième plus gros brasseur mondial (qui compte 1800 employés) a annoncé ce lundi quitter la Russie en raison de la guerre en Ukraine qui continue à « se déployer et à s’intensifier ».

Le brasseur néerlandais Heineken a déclaré dans un communiqué : « La propriété de Heineken dans l’entreprise en Russie n’est plus durable ni viable dans l’environnement actuel. En conséquence, nous avons décidé de quitter la Russie », garantissant le paiement des salaires de ses 1 800 collaborateurs en Russie jusqu’à la fin de l’année.

Source : Atabula

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires