in

Décès d’une résidente de maison de retraite en Espagne : deux responsables impliqués

Le mardi 15 décembre, le parquet de la région de Madrid a annoncé dans un communiqué la poursuite de la directrice d’une maison de retraite et d’une médecin y travaillant suite au décès d’une de leurs résidents à cause du covid-19.
Elles ont été accusées d’homicide involontaire par imprudence, déni d’assistance sanitaire et de non-assistance à personne en danger.

Selon le parquet, les responsables n’ont pas pris des mesures plus tôt malgré le fait que la victime ait eu des difficultés  respiratoires. La médecin n’a appelé l’hôpital que huit jours après l’apparition des symptômes du covid-19.

Face à cet incident, l’ONG Amnesty International a affirmé que la majorité des résidents des maisons de retraite en Espagne ne recevaient pas les soins adéquats pour faire face au covid-19.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments