Vidéo. Un réservoir d’acide nitrique d’une usine chimique de Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine, touché par une frappe russe

©Pixabay

La « majeure partie » de cette ville serait sous contrôle des forces de Moscou et depuis mardi après-midi, la ville est en alerte. Les habitants sont priés de préparer des « masques pour le visage trempés dans une solution de soude » et de rester dans les abris anti-aériens, a rapporté TF1.

« À l’usine chimique Azot, un conteneur avec des produits chimiques a explosé. Selon des informations préliminaires, c’est de l’acide nitrique. Le territoire de l’usine est toujours contrôlé par des formations du régime ukrainien », a déclaré, le représentant de la république séparatiste Lougansk en Russie, Rodion Mirochnik.

Selon le gouverneur régional, il n’y avait « désormais aucune possibilité de quitter Severodonetsk », les batailles sont trop dangereuses et ne permettent pas l’évacuation de civils. Il est à rappeler que l’acide nitrique est « dangereux pour la santé (lésions généralement réversibles) » et peut provoquer la mort.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires