in

« Rentrez à Minsk ! » : la Pologne a envoyé environ 31.000 SMS aux migrants pour les empêcher d’entrer sur son territoire

Crédit photo : Reuters

« La frontière polonaise est fermée. Les autorités BLR (bélarusses) vous ont menti » , peut-on lire dans le message rédigé en anglais destiné aux migrants qui se trouvent le long de la frontière polonaise avec le Bélarus, selon le ministère de l’Intérieur.

Selon les informations de 20 minutes, les messages renfermaient également un lien menant vers un site en anglais, français, arabe, russe et polonais qui alertent les migrants que le passage de la frontière « peut mener en prison ». « La dégradation des conditions météorologiques peut mettre en danger votre vie et votre santé », précise le site. « Toute tentative de se cacher et de dormir de façon irrégulière [dehors] peut finir tragiquement. »

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires