in , ,

La recherche des trois jeunes alpinistes français portés disparus depuis le 26 octobre au Népal a été suspendue pour 3 ou 4 jours selon les secouristes

Crédit photo : Prakask Mathema / AFP

Louis Pachoud, Gabriel Miloche et Thomas Arfi avaient essayé de gravir un sommet de plus de 6 000 mètres et étaient disparus dans la région de l’Everest après une avalanche, et malgré les recherches, les secouristes n’ont rien trouvé jusqu’à mercredi matin.

« J’ai effectué une recherche aérienne ce matin encore, mais je n’ai rien trouvé. Comme nous n’avons pas pu faire de progrès dans la recherche des alpinistes disparus, nous avons décidé d’arrêter les opérations de recherche pendant trois, quatre jours », selon Ang Norbu Sherpa, président de l’Association nationale des guides de montagne du Népal et membre de l’opération de recherche et de sauvetage.

Ces alpinistes sont des membres du Groupe excellence alpinisme national (GEAN), formation d’élite de la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM). Ils sont arrivés fin septembre dans la région de Khumbu et de l’Everest afin de gravir différents sommets à environ 5 000 et 6 000 m, au sud de l’Ama Dablam (6 814 m).

Source : Le Point

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires