in

Rapport Sauvé sur la pédocriminalité : Édouard Durand réagit, « Il est normal que justice soit rendue »

Crédit photo : 24heures.ch

Le coprésident de la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles, Édouard Durand ne compte pas rester les bras croisés devant le rapport Sauvé sur la pédocriminalité. « Ces violences, subies dans l’enfance, génèrent un empêchement de vivre et un présent perpétuel de la souffrance toute la vie » révoque-t-il en ajoutant « une ampleur extrêmement massive des violences sexuelles dans notre pays à la fois en nombre et dans l’extrême gravité des faits ».

Il souligne également que « 10 % de la population se déclare victime de violence sexuelle dans l’enfance » et que « chaque année, 160.000 enfants dans notre pays sont victimes de violence sexuelle »
 » Il ne faut jamais passer de la victime à l’institution sans passer par l’agresseur. […] C’est lui qu’il faut juger et rendre responsable. L’institution et la collectivité dans son ensemble a toujours sa part de responsabilité à prendre en passant par la lutte contre l’impunité des agresseurs » explique-t-il lors de son passage sur RTL

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires