Un père québécois non-vacciné perd temporairement la garde de ses enfants

Une suspension de droit de garde a été décidé par un des tribunaux au Québec. Il a demandé de prolonger la garde des enfants durant les fêtes de fin d’années mais son opposition contre la vaccination lui a fait perdre les droits de garde d’enfant jusqu’en février sauf s’il se fait vacciner.

Il n’est pas dans le « meilleur intérêt (de l’enfant NDLR) d’avoir des contacts avec son père si celui-ci n’est pas vacciné et est opposé aux mesures sanitaires dans le contexte épidémiologique actuel » a communiqué le journal québécois le Devoir, le 23 décembre.

Les mesures prises par la province francophone contre le refus du vaccin anti-Covid vont se durcir. Tout cela est dû aux nombres de contaminations et d’hospitalisations face au variant Omicron qui ne cessent d’augmenter. Plus de 90% des adultes ont déjà été vaccinés.

« Dans ces circonstances, il n’est dans l’intérêt d’aucun des trois enfants » que le père puisse voir celui de 12 ans « à l’heure actuelle », a précisé le juge.

Source : LCI

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires