Les quatre plus gros réacteurs nucléaires français mis à l’arrêt à cause d’un problème de corrosion mi-décembre

Pixabay image

 

Cet arrêt coûterait plusieurs milliards d’euros à EDF puisqu’ils ne seront pas remis en marche avant la fin de l’année puisqu’il faut attendre la fabrication des nouvelles pièces pour les réparer.

Ces réacteurs se trouvent dans la centrale de Chooz dans les Ardennes et de Civaux dans la Vienne et mis à l’arrêt depuis mi-décembre pour un défaut dans le circuit de refroidissement de secours.

Ils produisaient 10 % de l’électricité nucléaire en France. Dix réacteurs sur les 56 dans le parc sont en arrêt pour des problèmes de maintenance et de problèmes techniques imprévus.

Il n’y aura donc pas assez d’électricité pour passer l’hiver selon l’alerte lancé par le gestionnaire du réseau électrique RTE, début janvier.

Source : Europe 1

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires