in

Une confrontation a eu lieu au Puy-de-Dôme : trois gendarmes tués par un forcené

Dans la nuit du mardi 22 décembre à mercredi, les gendarmes du GIGN ont fait une intervention au Puy-de-Dôme pour tenter de porter secours à une femme victime de violence conjugale.

Arrivés sur les lieux, deux gendarmes, ayant tenté de s’approcher de la maison où la femme menacée s’était réfugiée, ont été visés par des tirs. L’un d’eux était décédé sur le coup tandis que l’autre a eu une blessure à la cuisse.
Le forcené, après avoir tiré sur les forces de l’ordre a mis le feu à sa maison et a à nouveau tiré sur les gendarmes qui étaient présents près de son habitation.
D’après le parquet de Clermont-Ferrand, deux autres militaires ont été tués.

Ce mercredi dans la matinée, les pompiers étaient arrivés sur les lieux pour tenter d’éteindre l’incendie.
La femme, quant à elle, a été mise en sécurité, tandis que le coupable est encore recherché par les enquêteurs jusqu’à l’heure actuelle.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments