La propagande russe a conduit aux atrocités de Boutcha, selon Kiev

« Boucha ne s’est pas fait en un jour. Pendant de nombreuses années, les élites politiques et la propagande russes ont incité à la haine, déshumanisé les Ukrainiens, nourri la supériorité russe et préparé le terrain pour ces atrocités. J’encourage les chercheurs du monde entier à examiner ce qui a conduit à Boutcha », a écrit le chef de la diplomatie ukrainien, Dmytro Kouleba, sur Twitter en faisant appel à des scientifiques à étudier les effets de la propagande russe.

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires