Des tirs à balles réelles en Guadeloupe : le préfet prend l’initiative de prolonger le couvre-feu

Crédit photo : Europe 1

Le couvre-feu de 18 heures à 5 heures reste en vigueur jusqu’au dimanche 28 novembre. Mardi, les manifestants sont toujours mobilisés dans les rues. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin confirme que des tirs à balles réelles contre les forces de l’ordre ont eu lieu à la cinquième nuit de violences sur le territoire.

Telle est la raison pour laquelle le préfet a pris l’initiative de prolonger le couvre-feu qui devait normalement être levé mardi.
Actuellement, la Martinique fait également face à une forte tension : plusieurs voies publiques ont été bloquées par les protestataires. Les établissements scolaires ont été contraints de fermer.

Source : Ouest-France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires