in ,

Procès du 13 Novembre : le premier interrogatoire de Salah Abdeslam avait eu lieu mardi 2 novembre

L’accusé adoptait une attitude complètement opposée à celle des dernières semaines, il était plus « réservé » et « discret ».

Selon Gérard Chemla, avocat des parties civiles, lors de ce type d’audience, ce comportement n’était pas nouveau. « Soit il adoptait un ton provocateur comme en début d’audience, soit il se présentait en essayant d’être le plus humain possible. C’est ce qu’il a fait et c’est finalement une bonne chose, car on ne juge pas des monstres, on juge des hommes », « l’on a maintenant tous les éléments du puzzle qu’il va falloir résoudre ensuite quand l’on va confronter cette personnalité et les faits qui lui sont reprochés ».

Il va encore se présenté janvier prochain avec les 13 autres co-accusés à un interrogatoire sur leur rôle dans les attentats du 13 novembre 2015.

Source : Yahoo Actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires