in

Prince Philip : Le deuil discret mais douloureux de Penny Brabourne

La reine Elizabeth II partageait son époux avec Penny Brabourne, la deuxième femme de la vie du prince Philip. La comtesse de Mountbatten pleure, tout en discrétion, la mort de son confident.

Si la reine Elizabeth II est bouleversée par la disparition de son mari, le prince Philip, ce vendredi 9 avril, une autre femme pleure également la perte de cet homme devenu un symbole de la monarchie britannique. Penny Brabourne, amie proche et confidente du duc d’Édimbourg, était une visiteuse régulière de Wood Farm, le chalet situé en bordure du domaine Sandringham à Norfolk, où le prince a passé une grande partie de son temps après sa retraite de la vie publique en août 2017. La comtesse Mountbatten de Birmanie et le prince Philip étaient des amis proches pendant des décennies et partageaient un amour commun pour le sport équestre. Depuis 1994, il lui enseignait sa passion pour les courses d’attelage et elle était devenue sa partenaire dans les compétitions équestres. Les deux amis étaient inséparables, à tel point qu’au sein du Palais, ils évoquaient la “Penny Romsey situation”.

Fille unique d’un boucher devenu célèbre Reginald Eastwood, en fondant la chaîne Angus Steakhouse, Penny Brabourne a été propulsée dans la famille royale grâce à son mariage avec Norton Knatchbull, 3e comte Mountbatten de Birmanie. En plus d’être le filleul du prince Philip, le comte est également un ami proche du prince Charles. Il a même demandé au père des princes William et Harry d’être son témoin lors de son mariage, en 1979.

Le prince Philip avait toujours été présent pour sa fidèle amie. En 1991, la vie de Penny Brabourne a été bouleversée à la suite de la disparition de sa plus jeune fille âgée de 5 ans, décédée des suites d’une leucémie. L’époux de la reine Elizabeth II l’a aidée à ne pas sombrer davantage lors de cette terrible épreuve. Leur passion pour les chevaux les a davantage rapprochés.

Les obsèques du prince Philip se dérouleront dans la plus stricte intimité le samedi 17 avril, dans la chapelle St-George, au château de Windsor. Seules trente personnes pourront assister à cette cérémonie privée, en raison de la pandémie de coronavirus. Si les enfants de la Souveraine seront présents ainsi que ses petits-enfants, la présence de Penny Brabourne n’a, pour le moment, pas encore été confirmée.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments